Gilles Deleuze et Félix Guattari définissent Le rhizome comme une plateforme de travail et de recherche individuels et interdépendants de la constitution toujours mouvante du groupe, espace d'une recherche envisagée comme possibilité d'effacer limites et frontières. Et aussi, comme un espace de liberté nomade; un nouvel espace ouvert et vaste, offrant des phénomènes d'apparitions temporaires, des oasis, des notions floues, la disparition de limites et aussi... le danger. Le rhizome n'a ni de commencement ni de fin mais toujours un milieu par lequel il pousse et déborde.
Facebook